Avertir le modérateur

29 novembre 2011

«Go Vacation», les vacances des avatars

GoVacation.jpg

Non, «Go Vacation» n’est pas un énième party game sur Wii, qui ne fait qu’empiler les activités sportives. Certes, il en propose et elles sont les garantes de l’évolution dans le jeu via une «course aux vignettes» , mais, là où un «Wii Sport Resort» ne contient que douze activités, «Go vacation» en affiche une cinquantaine. Et en plus, elles se déclinent: plusieurs défis différents sont proposés après le premier essai.


Une des différence majeures avec les autres party game: le croisement qui s’opère avec les jeux de simulation de vie virtuelle - comme «Sims» ou «Second Life». En effet, une fois arrivé sur l’Ile de Kawawii, on peut non seulement participer aux mini-jeux, mais aussi se déplacer librement et explorer les lieux. Au fur et à mesure de son évolution dans la «course aux vignettes», on débloque les autres zones de l’île – les «stations» plage, ville, ski et montagne- que l’on peut découvrir, de jour comme de nuit, grâce aux différents moyens de transport mis à notre disposition (jet-ski, quad, rollers, skis, cheval, kayak...).

Décrocher sa propre villa

Il y est aussi possible de se faire photographier, de se lancer dans une course au trésor pour gagner de quoi personnaliser son avatar - vêtements, chaussures ou même costumes un peu déjantés- ou encore  d’adopter un chien –également personnalisable. Cerise sur le gâteau, une fois les 20 premières vignettes mini-jeux débloquées, on décroche sa propre villa. On peut alors y créer son propre univers en la rénovant et en la décorant à grand renfort de meubles à motifs d’un goût aussi sûr que celui de Valérie Damidot.

Un avatar pas toujours maniable

Malgré tous ces éloges, «Go Vacation» comporte également quelques points négatifs. On peut ainsi déplorer des difficultés à manier son avatar dans certains mini-jeux, les temps de chargement omniprésents, ou les loupés de certains bruitages, notamment le son toujours aussi insupportable que font les PNJ.

Autre point faible: si tous les accessoires de la Wii (Wii Zapper, volant, Balance Board) peuvent être utilisés suivant les épreuves, et permettent de diversifier le gameplay, le couple wiimote/nunchuk est favorisé pour toutes les évolutions en-dehors des mini-jeux. Débrancher et rebrancher le nunchuk quinze fois en une heure peut-être lassant.

Au final, «Go Vacation» offre un gameplay très prenant, à utiliser plutôt avec des enfants vu la facilité des niveaux de jeu et le graphisme, certes très soigné mais très coloré et enfantin, et en multijoueurs. On déplorera d’ailleurs l’absence de mode de jeu en ligne, comme souvent sur Wii.

-- Bérénice Dubuc


Commentaires

sympa le test et le jeu est cool !!

Écrit par : pré-commande jeux batman arkham origins | 22 septembre 2013

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu