Avertir le modérateur

23 octobre 2011

Mike Morhaime (PDG de Blizzard): «Nous travaillons sur la prochaine génération de MMORPG»

blizzcon.jpg

(Derek Bauer/NBC/AP/SIPA)

A l'occasion de la BlizzCon, le PDG et cofondateur de Blizzard fait le point pour 20 Minutes/Afterparties sur les franchises de l'entreprise et leur avenir.


Pas de «Diablo 3» au pied du sapin, donc?

Non. On s'approche, on aperçoit de la lumière au bout du tunnel mais nous n'avons pas encore de date officielle à annoncer. La bêta est un succès, mais il nous reste du boulot. Le jeu sera prêt quand il sera prêt.

Comment s'inscrit-il par rapport à «Diablo 2». Peut-on proposer un gameplay aussi «basique» que du hack n'slash en 2011?

On a gardé l'ADN du titre, sa mécanique, mais avec davantage d'éléments de jeu de rôle et une histoire plus développée. Le scénario avance aussi dans les donjons. Les cinématiques jouent également un grand rôle, on est plutôt fiers de leur qualité.

Au point de songer à un studio d'animation comme Ubisoft?

Pas pour l'instant, cela obligerait à trop dégarnir les équipes qui bossent sur les jeux. Mais à petits pas, sur des projets courts ponctuels, c'est une possibilité.

Jay Wilson, le directeur du jeu, a dit que vous expérimentiez sur une version console, avec un contrôle direct à la manette. «Diablo» va-t-il sortir sur XBOX 360 et PS3?

On est excités par la possibilité de «Diablo» sur console. On a ouvert des postes pour lesquels on recrute et commencé d'expérimenter avec le gameplay. On garde l'esprit ouvert. Mais dans l'immédiat, on est concentrés sur la version PC.

Pour jouer à «Diablo 3», il faut être connecté en permanence à Internet. Une mesure plutôt controversée chez les gamers...

Pour être honnête, je suis encore surpris par cette polémique. A moins d'être en avion, on est connecté en permanence. Si on veut pouvoir ajouter une dimension sociale, partager ses progrès, ses succès, tout en éliminant au plus possible la triche, c'est plus simple si les données sont stockées sur nos serveurs plutôt qu'en local.

Les DRM sont en général vus comme des verrous. Pourquoi ne pas reconnaître que le système mis en place est aussi là pour lutter contre le piratage?

Ceux qui protestent le plus sont peut-être ceux qui comptaient pirater le jeu. «Warcraft 3» a sans doute été l'un des jeux les plus piratés de sa génération. C'est malheureux. Si on veut continuer d'investir pour développer des jeux sur plusieurs années, il faut un business model qui marche.

L'hôtel des ventes, via lequel les joueurs pourront acheter et vendre des objets avec de vrais euros, s'inscrit-il dans ce business model?

Avec l'auction house, on expérimente. Blizzard ne prend qu'une petite commission sur les transactions. Et les joueurs ne sont pas obligés de l'utiliser, ils peuvent acquérir les mêmes objets avec les pièces d'or du jeu. Pour l'instant, on cherche surtout à établir une plateforme officielle pour éviter les économies parallèles sur des sites peu recommandables.

L'extension «Mist of Pandaria» de «World of Warcraft» reste sur un modèle d'abonnement mensuel à 15 dollars (12,99 euros). Est-il encore possible de faire payer autant pour un jeu qui a sept ans alors qu'il existe de plus en plus de formules «free to play», que ce soit des MMORPG ou du casual sur Facebook?

Tout se joue sur le contenu que vous proposez. Je maintiens que pour le nombre d'heures passées à jouer et la richesse son univers, «World of Warcraft» propose un rapport divertissement/prix imbattable (et Blizzard a annoncé que «Diablo 3» serait gratuit pour ceux qui achètent un abonnement d'un an à «WoW», ndr). On parle beaucoup de «social gaming», mais «WoW» offre une expérience bien plus sociale que n'importe quel jeu Zynga.

Dur de ne pas songer à «Kung Fu Panda» devant cette extension...

Pour être juste, il faut rappeler qu'on a introduit les pandas dès «Warcraft 3». On a toujours eu dans un coin de notre tête d'en faire une race du jeu.

Une extension, même ambitieuse, sera-t-elle suffisante pour éviter une hémorragie des joueurs vers «Star Wars: The Old Republic» (22 décembre en Europe)?

Il y a une proportion assez importante de joueurs qui ne jouent pas de manière continue à «WoW» et qui font des pauses dans leur abonnement. Notre boulot, c'est de leur donner des raisons d'y revenir avec des nouveaux contenus.

Certains espéraient apercevoir votre projet «Titan», qui doit prendre la relève...

Ce qu'on peut dire pour l'instant, c'est qu'on a commencé de travailler sur la prochaine génération de MMOPRG. Il s'agit d'un nouvel univers, qui n'est pas lié à «Starcraft», «Warcraft» ou «Diablo». Nos meilleurs techniciens et designers bossent dessus, en essayant d'appliquer tout ce qu'on a appris sur WoW au cours de ces sept ans. Mais nous n'avons pas encore de détails à annoncer.

Les smartphones et tablettes deviennent de plus en plus puissants. Pourrait-on imaginer un MMO ambitieux, totalement cross-plateformes, sur lequel on pourrait jouer n'importe où?

On va définitivement voir ce genre de choses. Les smartphones et les tablettes prennent de plus en plus d'importance dans nos vie. C'est ne pas facile de prévoir comment cela va évoluer et de dire si des jeux Blizzard pourront en tirer parti, mais c'est une tendance dont nous sommes pleinement conscients.

- Propos recueillis par Philippe Berry, à Anaheim


Commentaires

Ola.. stop!

Je suis pas sure de comprendre, non seulement pour jouer a Diablo 3 il faudra être constamment connecté ET payer un abonnement? Huh.. Pas la peine d'y penser, si c'est ça, je fais l’impasse ..

Écrit par : Laura | 23 octobre 2011

@Laura : non je crois que vous vous méprenez.
Pour ceux qui sont abonnés à World of Warcraft, un engagement de 12mois à WOW leur permet d'avoir diablo 3 gratuitement.
Maintenant si vous comptiez acheté le jeu comme vous le faites traditionnellement, vous ne paierez aucun abonnement.

Pour la connexion en revanche, dans la mesure où ils orientent le jeu en mode MMORPG, là vous n'y couperez pas.
On va se rapprocher de Guild of Magic je pense.

Écrit par : Namika | 23 octobre 2011

ces gens bossent surtout à la fabrique de l'abêtissement généralisé, au ramollissement totale des populations, à la transformation progressive de ce qui fut des Hommes et des Femmes en poulpes malingres et simiesques à la conscience oblitéré par des écrans qui sont tout sauf "sociaux"...

Écrit par : jean louis | 24 octobre 2011

Il en faudrait beaucoup beaucoup plus pour arrêter la vague de gamers qui attendent Diablo 3...

Écrit par : baek | 24 octobre 2011

Je ne suis pas vraiment d'accord avec toi Jean Louis.

Tu critiques l'univers informatique dans son ensemble, on s'écarte un peu d'une critique de Blizzard.

Pour rappel le but d'une entreprise est de gagner de l'argent. Blizzard a les moyens de prendre plus de temps que ces concurrents pour sortir de très bon jeux.

Écrit par : baek | 24 octobre 2011

mouarf... Jean louis ^^ mdr
j'adore lire ces blabla paranoïdes ^^

en plus , ce post là est bien pompeux comme il faut

Écrit par : plug | 24 octobre 2011

Je pense en effet qu'il est temps pour Blizzard de se renouveller en terme de MMO car la saga WoW commence sérieusement à s'essouffler ! Et ce n'est pas les moines pandas adaptent de Kung-Fu (la prochaine classe de Wow, pour rappel...) qui y changeront quelque chose...

Écrit par : love toys | 07 novembre 2011

diablo 3 dispo sur console !!

Écrit par : acheter jeux batman arkham origins | 22 septembre 2013

Héhé, oui je me souviens bien du fameux Panda dans Warcraft 3 qui lançait de la bière sur ses ennemis et qui crachait du feu ^^ Très sympathique !

Écrit par : Gamersorigin.com | 29 avril 2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu