Avertir le modérateur

20 octobre 2011

«Elder Scrolls V: Skyrim»: «Un monde qui tourne autour du joueur»

Skyrim_Orc2.jpg

 

La semaine dernière, j'ai pu jouer deux heures à «Elder Scrolls V: Skyrim». C'est beau, c'est grand, c'est vaste, l'eau ruisselle et le vent souffle. Le point le plus positif: un menu hyper épuré, qu'on appelle d'une touche. Mais deux heures, c'est plutôt insuffisant pour se forger un avis sur ce vaste jeu de rôles d'heroic fantasy qui sort le 11 novembre sur PC, PS3 et Xbox 360. Alors j'ai profité de la présence de Pete Hines, vice-président de Bethesda, pour lui poser quelques questions sur ce successeur très attendu d'«Oblivion».


Si on devait retenir les trois changements majeurs par rapport à «The Elder Scrolls IV: Oblivion», lesquels seraient-ils?

D’abord le combat. Le joueur peut assigner des armes et des pouvoirs magiques dans les mains gauche et droite, afin de réaliser des combinaisons. Cela lui offre plus de variété sur la manière dont il veut jouer. Et maintenant les ennemis, que ce soit des bandits ou des nécromanciens, peuvent faire exactement comme vous.

Puis le système de personnalisation. Dans «Oblivion», on pouvait réaliser plein de choix avant de commencer une partie, mais il fallait jouer le jeu pour mesurer la portée de ces décisions. Il y avait des compétences majeures et mineures. Plus maintenant. Seulement des compétences qui s’améliorent quand on les utilise. Au bout de quatre heures, par exemple, si on a envie de jouer autrement, il faut améliorer ses autres compétences. Pas besoin de recréer un autre personnage dès le début.

Le troisième aspect, c'est le contenu, grâce à l'expérience qu'on a acquise sur «Oblivion» et «Fallout 3». Quand on était une petite équipe, les artistes faisaient de l’art et puis construisaient aussi les donjons. Quelques level designers venaient après pour dire: «Ah ce serait bien de mettre un piège ici, et un autre là.» Maintenant une équipe est entièrement dédiée à la création des donjons.

Dans «Fallout New Vegas», que Bethesda a édité [Obsidian Entertainment en a assuré le développement], j'aimais beaucoup l'idée de jouer sans avoir à combattre. Est-ce qu'on peut imaginer que ce sera possible?

Oui, mais ce sera plus difficile. Si un dragon se pointe et que vous n’avez qu’un compagnon, il vous faudra quand même l’aider. Enfin vous pouvez toujours vous enfuir tous les deux. Ce n’est pas un jeu qui vous force à tuer qui que ce soit. Vous pouvez jouer un pacifiste, mais ce sera plus difficile.

Dommage, pourquoi?

Soyons clairs... Le principe du jeu, c’est que les dragons sont de retour, attaquent et détruisent tout. Par exemple, si des loups vous attaquent, ils ne sont pas intéressés par le dialogue et la diplomatie. Votre approche pacifiste ne les intéresse pas. Ils veulent vous voir mort et vous manger. Si vous ne voulez pas les tuer, il faudra courir ou aider votre compagnon à les tuer. Cela dit, nous avons des joueurs qui testent le jeu de cette manière, en essayant d’échapper à tout ou d’envoûter des créatures pour qu’elles attaquent à vos côtés.

Est-ce difficile de renouveler le genre de l'heroic fantasy?

Renouveler, je ne pense pas que ce soit notre but. Nous aimons que les jeux se tiennent par eux-mêmes et nous recommençons à chaque fois à zéro. «Oblivion» est sorti il y a plus de cinq ans. Nous voulons prendre notre temps et aussi repousser les limites du jeu de rôles en tentant des choses qu’on ne trouve pas ailleurs. Oui, on peut toujours faire de très bons jeux en solo. Tout le monde parle de coopération et de multijoueur.... Mais les gens aiment encore être le seul héros, avec un monde qui tourne autour d’eux. «Skyrim», c’est un grand bac à sable de fantasy épique pour devenir ce que vous voulez.

Justement, chez Bethesda, on lit de la fantasy?

On est tous des nerds. Le mercredi soir on se réunit pour des jeux de plateau, on lit des romans de fantasy…

Qui comme auteurs?

A titre personnel, Tolkien. Plus récemment George R. Martin, l'auteur du Trône de fer. Et j’adore J.K Rowling. Harry Potter, c’est très bien écrit. J'aime aussi le cycle de La Roue du temps.

Combien de gens écrivent les dialogues et les quêtes?

Je ne sais pas trop… Une douzaine.

Est-ce que vous pouvez me citer une quête qui va marquer les esprits?

Oui, mais je ne vais pas le dire, je ne veux pas spoiler. Mais j’aime celle dans «Oblivion» où il faut délivrer un homme prisonnier d’une peinture. C’est génial car complètement inattendu.

Combien de temps pour achever la quête principale?

A peu près 25 heures.

Et il y a combien de quêtes secondaires?

Je ne sais pas. Mais c'est presque infini puisqu’on a un générateur de quêtes au hasard.

Et si je passe à côté de quêtes, comment le saurais-je une fois la quête principale terminée?

Vous ne le saurez pas.

Ah bon? C’est embêtant...

Mais pour nos fans, ça ne l’est pas. Si on indiquait qu’il y avait une fin, qu’il n’y a plus de contenu, ce serait l’émeute chez nos fans. Ils seraient en colère. Pour «Fallout 3», on avait annoncé qu’il y aurait une fin, à la différence des «Elder Scrolls», et on eu des plaintes. Mais une fin, c’est pourtant le cas de la plupart des jeux! Donc dans «Fallout 3», on a dû retirer la fin. De nous, les gens espèrent des jeux auxquels on peut continuer à jouer sans fin. Dans «Skyrim», même nos donjons se repeupleront quelque temps après que vous les ayez terminés.

J'ai remarqué qu'il y avait un succès comme le mariage. Pourquoi se marier dans ce jeu?

C’est drôle de l'inclure, ça permet de définir le caractère du personnage. Et ça a des bénéfices. Votre partenaire cuisinera pour vous.

Sympa… Donc le conjoint(e) reste à la maison pour préparer le dîner. Il y aura des mariages entre gens de même sexe ?

Oui.

On peut avoir des enfants?

Non. Il y a des enfants dans le jeu, mais on ne peut pas en avoir.

Pourquoi pas? Après tout, dans une série de jeux de rôle comme «Fable» même très différente, c'est possible.

C’est comme l’impossibilité de créer ses propres recettes. C’est beaucoup plus de travail, il faut créer des modèles de femmes enceintes… On préfère peaufiner le reste. On se marie, un point c’est tout.

OK. Aujourd’hui, comment définiriez-vous Bethesda par rapport aux autres éditeurs?

On veut faire des jeux qui, lorsqu’ils sortent, sont des incontournables. On ne veut pas faire dix ou vingt-cinq titres par an, mais se concentrer sur trois ou quatre dont la qualité doit être excellente.

Mmmm... Mais cette année, des jeux comme «Brink» ont été décevants...

Je n’ai pas dit qu’on était parfait. Mais c’est notre objectif. Si on regarde «Rage», c’est un titre excellent, J'ai rarement eu autant de plaisir à jouer un shooter. 

-- Recueilli par Joël Métreau

 

Commentaires

(Et si je passe à côté de quêtes, comment le saurais-je une fois la quête principale terminée?

Vous ne le saurez pas.

Ah bon? C’est embêtant...)

Oui ces embêtant ses vrais, donc ont va devoir refaire le jeu plusieurs fois pour s'assurer d'en faire le max

Écrit par : Jonizo | 20 octobre 2011

Pas forcément, et ceux qui ont joué aux Elder Srolls précédents le savent. Comme le jeu n'a pas de "fin", si l'on continue à jouer, à un moment ou un autre, on finira sans doute par retomber dessus et on se dira "Oh ? Une quête !"

Écrit par : Mithrandir | 20 octobre 2011

Ouai super jeux je l'atten vraiment jai confiance en bethesda je suis fan des elder scroll plus precisement du ELDER SCROLL III MORROWIND , jespere voir skyrim comme un morrowind hd que plutot q'un Oblivion mi a jour , beaucoup d'exploaration
et j'ai une question a propos des equipement , il se dit sur la toile que les set d'armure seron seulment composer de 4 ou 5 piece plutot que 6 ou 7 a l'ancienne et que meme niveau des armure et arme les choix serait tre limiter !

Écrit par : Néo | 21 octobre 2011

Skyrim a en effet été simplifié par rapport à ses ainés (gestion de l'armure plus limitée qu'auparavant, exploration plus restreinte...) et ce, sans doute pour plaire au grand nombre et notamment aux consoleux...

Écrit par : Personnalisation mug | 13 décembre 2011

non pasvraiment , justement skyrim pa rapport au autre il est moin intereant a avoir sur pc

Écrit par : Néo | 13 décembre 2011

Référencement Internet-Web - il y a 10 heures

Écrit par : traiteur mechoui | 14 décembre 2011

Moi je trouve ce jeu vraiment énorme!

Écrit par : Pneu pas cher | 10 juillet 2012

référence sure du jeu elder scrolls !!

Écrit par : vente jeux batman arkham origins | 22 septembre 2013

Je viens de commencer ce jeu qui me parait juste immense !
Je suis sur PC .
Je pense y jouer ce week end il a l'ai par mal mais les cartes me paraisse trop VASTE !

Écrit par : Amine | 16 avril 2015

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu