Avertir le modérateur

22 septembre 2011

Chocs en stock pour «Madden NFL 12»

madden 12,football américain,xbox 360,sport

Plus haut, plus vite, plus fort. Avec «Madden NFL 12» (sorti le 8 septembre sur PS3 et Xbox 360), on est bien loin des «belles valeurs» humanistes de l’olympisme. Mais cette nouvelle mouture de la saga phare de simulation de football américain a pris une dimension supérieure dans le domaine du réalisme. Les chocs sont d’une violence inouïe, et l’impression de vitesse du jeu a été accrue. Pas la peine d'espérer bénéficier de cinq secondes pour trouver un receveur, ou alors c'est que vous aimez vous faire «sacker» par les «defensive ends adverses». Et même si les «fumbles» sont moins nombreux que dans la version 2010, le ballon change vite de camp. D'autant plus si, en défense, on a entre les mains un «big hitter» comme Patrick Willis ou Ray Lewis.


La fin des parties interminables

Avec un moteur graphique amélioré, les différences de gabarit entre les joueurs apparaissent désormais clairement. Finies les confusions entre un lineman et un receveur. Un line-quoi? Tout ce jargon de spécialiste, c’est du charabia, pour vous? Pas de panique, «Madden» a conservé son système de Gameflow: du coup nul besoin d’être un fan hardcore de la discipline, la console propose des schémas de jeu préétablis.

Une bonne initiative qui évite aussi les temps morts, et donc les parties interminables (45 min) pour les novices. Mais bon, si vous n'avez jamais regardé un match de NFL ou si vous ne connaissez pas la moindre règle, il ne faut pas se mentir: le jeu n'est pas pour vous. Vous ferez peut-être illusion en mode Rookie, mais dans les autres niveaux de difficulté, ça risque de vite tourner à la boucherie. D'autant qu'ils sont toujours aussi mal gradués: en Pro, on peut distribuer des mandales, en All-Pro et surtout en All-Madden, on sort couvert de bleus. Les interceptions deviennent soudainement très fréquentes et la complexité de ce jeu de stratégie qu'est le foot US - non, ce n'est pas qu'un jeu de bourrins - saute alors aux yeux. Course ou passe, draw ou shotgun, vos choix feront la différence.

Un mode de jeu en toute Franchise

Mais les principales évolutions de cette édition 2012 sont à découvrir dans le mode Franchise, où vous prenez les commandes d’une équipe pour au moins une saison. C'est vraiment là que le jeu prend toute sa dimension. «Madden 12» se transforme alors en un véritable jeu de gestion où vous aurez en charge draft, free agents, contrats et scouting. La supervision des futurs rookies a d'ailleurs évolué. Pour mieux cerner leur niveau, il faut les suivre plus lontemps. On peut aussi préparer les futures saisons en échangeant des tours de draft à venir.

Surtout, la qualité des joueurs varie désormais en fonction de leurs performances lors des matchs précédents: s’ils ont crevé l’écran («hot streak»), misez tout sur eux. Un running-back comme Maurice Jones-Drew va par exemple franchir plus facilement les défenses. En revanche, si un joueur a souffert («cold streak»), c’est vous qui risquez de déguster.

- Nicolas Guérin


Commentaires

Je n'ai jamais vraiment aimer les jeux de football mais celui la est vraiment bien fait.

Écrit par : Fred | 04 octobre 2011

Madden NFL reste un bon jeu pour les puristes !

Écrit par : précommande console batman arkham origins | 22 septembre 2013

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu