Avertir le modérateur

17 mai 2011

Konami lâche ses premières informations sur «PES 2012»

seabss.jpg

Contre-attaque gagnante pour «PES 2012»? Après un épisode 2011 plutôt réussi mais pas exempt de reproches, surtout face à un «Fifa 2011» au sommet de son art, le titre phare de Konami prépare déjà la saison prochaine avec en ligne de mire le titre de champion des simulations de foot. Et pour présenter les évolutions de ce nouvel opus, c’est Shingo «Seabass» Katatsuka en personne, créateur de la série depuis son origine, qui s’y colle en vidéo. Décryptage.


Les dribbles dans une mauvaise passe

Principales innovations de «PES 2011», les passes manuelles mais surtout les dribbles à 360° semblent poser problèmes à Seabass. Bien qu'ils ont offert aux joueurs un sentiment de liberté inédit, le créateur de la franchise reconnaît que le système de dribbles a entrainé certaines dérives: les joueurs ont ainsi vite compris qu'il suffisait de réussir les bonnes combinaisons de dribbles avec des «stars» comme Messi, Ronaldo, Nani, etc. pour perforer n'importe quelle défense. Et ce au détriment d'actions plus construites.

Du coup, cap sur le jeu collectif pour ce «PES 2012». Seabass confie qu'il souhaite que le joueur puisse s'appuyer sur les passes pour déstabiliser les défenses adverses. Une philosophie peut-être inspirée par la saison flamboyante du FC Barcelone, qui a déployé toute l'année un jeu basé sur le collectif et les actions construites.

>> L'interview complète de Seabass en vidéo


PES 2012 - Annonce en Video avec Seabass Fr par Xboxygen

Et pour être sûr de réussir son coup, Seabass explique que le jeu sans ballon a aussi fait l'objet d'une attention particulière de la part des développeurs: combien de fois sur «PES 2011»,  en effet, on s'est retrouvé à pester après ses coéquipiers gérer par l'IA parce qu'ils restaient plantés comme des piquets au lieu de faire un appel dans le dos de la défense. Un défaut qui poussait du coup certains à la jouer perso. Mais cette fois, parole de Konami, nos partenaires effectueront des courses décisives ou provoqueront des brèches dans la défense que le joueur pourra exploiter.

Parole à la défense

Autre aspect travaillé pour cette nouvelle mouture, la défense. Victime d'un marquage un peu lâche dans la version 2011, «PES 2012» semble vouloir muscler son jeu. «Je vous promets une expérience inédite en phases défensives», affirme d'ailleurs Seabass qui explique que les face-à-face vont être renforcés. La gestion de la physique des joueurs au niveau des impacts, des duels et des courses sera améliorée pour renforcer le sentiment d'immersion et ainsi tenter d'égaler le maître en la matière, «Fifa 2011».

Et pour conclure, Seabass sait aussi susciter l'attente en promettant de nouvelles infos pour bientôt, notamment concernant de nouveaux modes de jeux, des outils de personnalisations inédits et des améliorations concernant le jeu en ligne. Des promesses qui font saliver, reste à les confirmer cet automne, lorsque le jeu sortira sur PS3 et Xbox 360.

- Jérôme Comin

Commentaires

Je me demande toujours si je regrette l'époque de ISS Pro et de PES 5 car c'était mieux avant. Ou juste pcq j'étais très fort et que ca me fait pleurer de toucher à PES ou Fifa aujourd'hui et de me faire mettre à l'amende par un ado de 13 ans.

Écrit par : Philippe B | 24 mai 2011

Ah intéressant ! J'en prend bonne note.

Écrit par : Chaisepanton | 04 octobre 2011

Une philosophie certainement inspirée du jeu du FC Barcelona, c'est super de valoriser le collectif dans un jeu !

Écrit par : Punaise de lit | 12 mars 2012

j'espère que PES 2014 détronera FIFA 14 mais apparement pas de sortie sur les consoles next-gen !

Écrit par : acheter console GTA 5 | 04 septembre 2013

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu