Avertir le modérateur

24 mars 2011

Le foot entre-t-il dans une nouvelle dimension avec «PES 2011» sur Nintendo 3DS ?

sneijder.jpg

Quoi de plus excitant de voir ce que donne la rencontre entre l'un des meilleurs jeux de foot et la technologie 3D sans lunettes de Nintendo? Avec «Pro Evolution Soccer 2011», j'imagine déjà une immersion totale qui permet de réaliser des ouvertures lumineuses, des passes croisées dosées à la perfection, des frappes qui crèvent l'écran... Oui, sur le papier, pas doute, c'est le top. Mais à l'image d'un classico OM-PSG, la montagne accouche parfois d'une souris.


Pourtant, tout commence bien. Le premier match n'a pas encore débuté que je  me retrouve dans le couloir en compagnie de joueurs qui s'apprêtent à rentrer sur la pelouse. L'impression de profondeur est saisissante avec des détails qui apparaissent sur plusieurs plans et des footballeurs qui prennent une épaisseur inédite. La caméra se promène un instant dans le stade pour offrir une vue d'ensemble efficace, où les dénivelés des tribunes, par exemple, sont très bien rendus.

Une passe pénible entre les deux écrans

Allez, place au jeu, pouce sur la croix directionnelle,  l'arbitre donne le coup d'envoi et... première faute à la limite du carton jaune pour ce «PES»: les premières minutes sont désagréables pour les yeux. Une pénible impression de voir double se manifeste dès que les joueurs se mettent en action. Nintendo a beau avoir prévenu qu'il faut un temps d'adaptation avant de voir net, la première partie est aussi agréable que de jouer en louchant après avoir descendu quatre bières. Bon, effectivement, avec le temps, je finis par faire le point et on passe de 44 à 22 joueurs sur le terrain.

Côté pelouse, le feu d'artifice annoncé commence à sentir le pétard mouillé. Avec la vue latérale, l'effet 3D tombe à plat. La caméra est placée trop près de la pelouse pour apprécier les différents espaces qu'offre le terrain. Du coup, si l'on souhaite effectuer une longue ouverture en profondeur ou changer d'aile pour renverser le jeu, il faut jeter un œil au radar, situé sur l'écran inférieur en 2D.

Et là, désolé Messieurs Konami et Nintendo, mais c'est carton jaune. Non seulement il faut perdre de vue ce qui se passe sur la pelouse pendant quelques instants, mais lorsque le regard se porte à nouveau sur l'écran en 3D, une sensation de flou dure quelques secondes. Je me retrouve dès lors à zapper le radar et troquer nos rêves d'ouvertures en profondeur millimétrées pour des passes à l'aveugle. Frustrant.

La vue verticale pour une profondeur de jeu

Un raté d'autant plus étonnant que lors d'une présentation du jeu, Nicolas Dyan, coordinateur marketing chez Konami France, semblait sûr de lui: «Il y a eu une véritable réflexion autour de la 3D. L'équipe de développement au Japon s'est cassé la tête pour mettre en avant le côté immersif du jeu, pour comprendre ce que ça voulais dire que de jouer en 3D.»

zanetti.jpg

Mouais, le salut passe peut-être par un changement de caméra. Direction le menu et je choisis une vue verticale qui se place juste derrière le joueur. Et là, bonne surprise, cette configuration redonne de la profondeur au jeu. Les courses et appels des coéquipiers sont plus lisibles et, surtout, la 3D permet de mieux apprécier les distances entre les joueurs, ce qui affine ainsi le jeu de passe et le dosage des frappes. L'immersion est plus importante et le rêve de tous fans de foot de se retrouver au cœur de l'action, à la place même d'une star du ballon rond (comme essayait de le faire Guy Ritchie dans sa pub pour Nike) est à porté de main...

A la recherche de l'angle le plus spectaculaire

Sauf que ce rêve est brisé par un gameplay pas à la hauteur: l'impossibilité de fixer le curseur sur un joueur en particulier (comme c'est le cas dans le mode Légende des versions Xbox360 et PS3, absent sur la 3DS) complique sérieusement la tâche. La sélection des joueurs se fait en effet de manière automatique, et pas de façon toujours cohérente, et la caméra passe ainsi son temps à naviguer de footballeur en footballeur en changeant d'axe selon qu'on attaque ou qu'on défende.

En revanche, au premier but marqué, les avantages de la 3D sont de nouveau mis en relief: admirer une action à une touche de balle qui se termine par une frappe dans le petit filet lors d'un ralenti est un vrai bonheur. On balade la caméra sur la pelouse à la recherche de l'angle le plus spectaculaire, celui qui nous plonge au cœur de l'action ou qui nous met à la place du gardien qui voit une balle lui passer à quelques centimètres des doigts.

but1.jpg

«On ne peut plus se contenter de filmer comme avant»

On comprend mieux du coup l'enthousiasme de Grégoire Margotton, commentateur des matchs de foot sur Canal+ et accessoirement voix officielle sur PES. Lors de la présentation du jeu, il était moins intéressé par le jeu que par l'utilisation de la 3D. La chaine cryptée développe en effet la diffusion de matchs en relief: elle a d'ailleurs retransmis le dernier OM-PSG en 3D sur un canal dédié. Le journaliste racontait qu'une vraie réflexion est en cours chez Canal: «On se demande comment remettre le spectateur au centre du match. Si nous souhaitons profiter de cette technologie, on ne peut plus se contenter de filmer comme avant.»

Une problématique qui se retrouve au centre de ce «PES 2011» et que Konami n'a pas encore totalement résolu. Le prochain épisode aura peut-être trouvé la bonne formule, même s'il se peut que la télévision maîtrise d'abord cette technologie. « En attendant, faut que je montre le jeu à François-Charles Bideaux [directeur de la production des sports chez Canal+], glisse Margotton. Je suis sûr que ça va l'intéresser...»


PES 2011 3D sur Nintendo 3ds par Masculin_com

– Jérôme Comin

Commentaires

on a l'impression de regarder un match de foot sur eurosport, trop bien fait, nintendo a fait vraiment des progrès considérables, une belle réussite, bravo!!!

Écrit par : bonus eurosportbet | 10 juillet 2011

Oui, si vous avez le droit d'égaler un vrai merci pour ce sujet merveilleuse

Écrit par : gta 5 | 14 décembre 2011

trop bien ce jeu, bravo a nintendo

Écrit par : paris sportifs turf | 03 avril 2012

excellent jeu à jouer !!! PES reste la marque de fabrique du foot par excellence

Écrit par : vente jeux GTA 5 | 03 septembre 2013

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu