Avertir le modérateur

16 mars 2011

Qui sont les ennemis intimes des FPS?

cod-ok.jpg

«Plus est réussi le méchant, plus réussi sera le film.» Il est amusant de voir que la recette de cinéma délivrée par Alfred Hitchcock à François Truffaut en 1962 fonctionne encore aujourd'hui pour les FPS. En effet, quoi de mieux qu'un ennemi qui inspire la haine ou le dégoût pour motiver un joueur à passer des dizaines d'heures à dézinguer des hordes d'assaillants par paquets de dix. A l'occasion de la sortie de «Homefront» le 15 mars sur Xbox 360, PS3 et PC, qui place le joueur au beau milieu des Etats-Unis occupés par la Corée du Nord, «Afterparties» décrypte les différentes catégories de méchants que l'on peut trouver dans un First person shooter.


Le nazi, bon à scalper

Il est l'ennemi historique du FPS. Présent à la naissance du genre en 1992 avec «Wolfenstein 3D», l'Aryen germanophone à la sauce Seconde Guerre mondiale se pose en méchant idéal: des crimes odieux (Holocauste), estampillé ennemi de l'humanité dans les livres d'histoire et mis en scène dans tous les films de guerre, le nazi est la cible idéale. Aucune chance de susciter la moindre critique si on le headshot.

Ce qui est moins le cas pour les jeux qui mettent en scène d'autres belligérants de grands conflits historiques: les Vietnamiens et les Japonais. Les premiers sont plus l'objet d'une revanche fantasmée par une partie de l'Amérique qui ne digère toujours pas de s'être fait bottée les fesses par ennemi qu'elle considérait comme inférieur. Un défouloir en sorte que propose l'add-on pour «Battlefield Bad Compagny 2 Vietnam». Problème: la légitimité de cette guerre, contrairement au combat face à l'Allemagne de Hitler, est beaucoup plus discutable.

Quant au Japonais à la sauce Hirohito, bien qu'il remplisse bon nombre de critères pour en faire un méchant idéal (colononisation de la Corée, massacre de Nankin, alliance avec Hitler), il n'apparait que rarement dans notre ligne de mire, ou de façon sporadique comme dans «Call of Duty: World at War». Pourquoi une telle impunité? Le business ma brave dame: mieux vaut éviter pour un éditeur de proposer un FPS où l'on massacre du Japonais à tour de bras s'il souhaite vendre quelques jeux sur l'archipel nippon, un des marchés les plus juteux de la planète.

Wolfenstein 3D (1992)

Battlefield Bad Compagny 2 Vietnam (2010)

 

L'extra-terrestre, à renvoyer à la maison

Il est moche, il bave et quand il s'invite dans un jeu, c'est l'invasion. Car, le saviez-vous, la Terre est située au croisement des flux migratoires de l'univers.  L'extra-terrestre, par définition, ne possède aucune humanité, on a donc le droit d'en dessouder par milliers comme dans la série «Halo» ou «The Conduit». S'exprimant dans une langue étrangère, quand sa morphologie lui permet de communiquer, l'alien ne peut pas implorer la pitié du joueur, qui voit d'abord dans ses tentacules des cibles idéales. Sa particularité: sa mort s'accompagne parfois d'un bruit de gargouillis.

The Conduit (2009)

 

Halo Reach (2010)

Le terroriste, à fesser sans retenue

Islamisme, communisme, nationalisme. Que ces mots sont vilains. Comme on n'ose pas trop s'attaquer frontalement à un Etat dans les FPS (faudrait pas flinguer les relations diplomatiques quand même), le terroriste fournit une chair à canon idéale. Idéologie douteuse, sale gueule, prompt à massacrer du civil, le terroriste est animé par la haine. Dans «Medal of Honor», il est aussi Afghan que barbu, mais ne l'appelez surtout pas «taliban». Dans les «Call of Duty: Modern Warfare», situés dans un futur proche, des ultra-nationalistes russes déclenchent une guerre contre les Etats-Unis. Mais le terroriste peut agir aussi dans des organisations secrètes, comme Janus dans «Golden Eye 007».

Medal of Honor (2010)

 

Le zombie, à rendre encore plus mort

Sans zombies, on s'ennuierait à mourir. Comme le mort-vivant a déjà vécu, aucun scrupule à le décéder encore, mais un peu plus fort. Peu de chances aussi que sa famille réclame sa dépouille. Dans les «Left 4 Dead», on les dégomme par hordes entières. Dans le mode zombie de «Call of Duty: Black Ops», ils ont les yeux qui brillent dans l'obscurité et, en plus, ce sont des nazis. Deux pour le prix d'un.

Left 4 Dead 2 (2009)

 

House of the Dead Overkill (2009)

 

Le possédé, à faire rappeler par l'enfer

Ni très mort, ni très vivant, le possédé est une variante du zombie. Il peut s'agir d'un être humain dénaturé par le recours à des substances non agrées, comme les Chrosômes de «Bioshock». Ou de personnes devenues les jouets de forces démoniaques et ce à grands renforts de mutations et de folie meurtrière comme dans «Doom».

Bioshock (2007)


Doom (2004)

 - Jérôme Comin et Joël Métreau

Commentaires

Etant expert en FPS, je me doit de conseiller aux éditeurs de "call of duty" d'essayer le palestinien entre 12 et 16 ans comme méchant dans son prochain opus.

Écrit par : Bernard Henry Lévy | 16 mars 2011

Arreter de parler de Call of duty!!!

C'est une daube commerciale.

Écrit par : Anonymous | 16 mars 2011

Une petite erreur s'est glissée dans cet article :
"Dans le mode zombie de «Call of Duty: World at War», ils ont les yeux qui brillent dans l'obscurité et, en plus, ce sont des nazis."

(et pas Black Ops)

Écrit par : Bobby | 16 mars 2011

Il y a un moyen de mélanger extra terrestres et seconde guerre mondiale: faire un FPS sur le roman "worldwar' de harry turtledove où la seconde guerre mondiale est interrompue par une invasion extraterreste.
D'un coté les humains se trouvent obligés de s'unir malgré eux, et de l'autre, les aliens croyaient que les humains étaient restés au moyen age.
Ca pourrait faire aussi un thème pour un x-com like.

Écrit par : Amadis | 17 mars 2011

@ Amadis

Dans resistance Fall of men et sa suite, c'est ce scénario. Le début de la 2eme guerre mondiale est interompue par une invasion d'extra terrestre.

Écrit par : moi | 17 mars 2011

@Anonymous "Arreter de parler de Call of duty!!!

C'est une daube commerciale."

C'est vrai que les autres éditeurs vendent leurs jeux pour d'autres motifs que gagner de l'argent, suis-je bête...
Je conviens que la durée de vie en solo de Modern Warfare 2 est assez pathétique, mais la série est globalement constituée de jeux plutôt agréables à jouer, non ?

Écrit par : Morgan | 17 mars 2011

@Morgan

Euh, la durée de vie de tous les fps est pathétique... Pas uniquement Call of duty. un FPS avec plus de 6h de jeu en solo est une denrée rare.

Écrit par : arsh | 17 mars 2011

@arsh : Je ne parlais de la franchise Call of Duty que pour répondre à Anonymous qui ciblait ce jeu en particulier.

Mais effectivement, plus le temps passe, et plus les mods solo des FPS raccourcissent :p la différence sur la durée de vie se fait - à mes yeux, je précise - uniquement sur le mode multijoueurs (c'est grave si je suis encore en train de trainer sur celui de Modern Warfare 2 ?).

Écrit par : Morgan | 17 mars 2011

Effectivement, le mode solo n'est qu'une maigre partie des fps maintenant qui sont fait pour être joués en ligne. ces modes sont d'ailleurs beaucoup plus développés qu'avant. Mais j'avoue toujours préférer jouer aux jeux Valve pour ce qui est du online. Je reste encore sur DoD ou TF2 et je ne m'imagine pas migrer sur un CoD ou la durée de vie du online est limitée a la sortie d'un nouvel opus.

D'ailleurs il reste encore du monde pour jouer a Moderne Warfare 2?

Écrit par : Arsh | 17 mars 2011

Les serveurs sont encore bien fréquentés :) Black Ops n'a pas trop changé tout ça, pour ce que je peux en juger (car l'architecture du multi de Modern Warfare 2 est quand même totalement pourrie, et ne permet pas trop de voir le nombre de seveurs qui tournent, comme c'était le cas sur le premier opus). Et pourtant le gameplay reste toujours aussi efficace et on rentre assez rapidement sur les serveurs.

Ils étaient forts chez Infinity Ward quand même...

Écrit par : Morgan | 17 mars 2011

Les jeux anti zombies c'est mon dada.
Je suis content que ça ait été intégré à Black ops.
De quoi bien se marrer :D !

Écrit par : Modern Warfare 3 | 21 octobre 2011

Il y a un moyen de mélanger extra terrestres et seconde guerre mondiale: faire un FPS sur le roman "worldwar' de harry turtledove où la seconde guerre mondiale est interrompue par une invasion extraterreste.
D'un coté les humains se trouvent obligés de s'unir malgré eux, et de l'autre, les aliens croyaient que les humains étaient restés au moyen age.
Ca pourrait faire aussi un thème pour un x-com like.

Écrit par : gta 5 | 14 décembre 2011

Bonjour ! Je tenais à débuter en disant que j'aime énormément le site !
Par contre j'ai un lèger soucis car le menu semble un peu déplacé vers le haut sur mon pc !!

Écrit par : Panneau solaire | 13 octobre 2012

perso je kiff les jeux avec les zombies du style left 4 dead 2 et aussi les jeux avec les nazis à la medal of honor

Écrit par : commander console GTA 5 | 03 septembre 2013

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu